L’identification et l’atténuation de l’impact des infrastructures électriques sur l’avifaune menacée en Méditerrané.

tarifa1
Du 22 au 24 novembre 2016 à Tarifa (Espagne), le GREPOM, représenté par Mr. Abdeslam RIHANE (unité Chaouia-Doukkala), Mr. Rachid EL KHAMLICHI (Unité Régionale Tanger-Tétouan) et Mr. Mohamed AMEZYAN (Unité Régionale Tanger-Tétouan), ont participé à l’atelier de formation sur l’identification et l’atténuation de l’impact des infrastructures électriques sur l’avifaune menacée en Méditerrané.
Cet atelier a été organisé par l’UCIN-Med dans le cadre des activités du centre de Coopération pour la méditerrané et a été animé par plusieurs intervenants scientifiques, techniciens, ingénieurs et des ONG de l’Espagne, de l’Afrique du Sud, du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie.
L’objectif de cette rencontre a été d’identifier les améliorations et la correction des lignes électriques dangereuses afin de réduire le risque de collision et d’électrocution qui pèse sur les rapaces migrateurs en Méditerranée lors de leur migration annuelle.

tarifa4
tarifa3
tarifa2

Partager :